8. Hide Something

Assis en tailleur sur la branche du grand arbre chamanique, The Saint médite, les yeux fermés. Se remémorant sa jeunesse, puis s’en libérant, il s’évade dans un lieu secret où le temps et l’espace ont perdu leur signification. Il se rappelle ce moment où il fut sacré The Saint. Ce moment où, assis, il recueillit dans ses paumes la clé de l’Univers. C’était un souvenir à la fois triste et honorable.
L’engagement qu’il avait pris s’était révélé un fardeau pour lui, mais il ne fallait jamais perdre espoir. En lui pulsaient de profondes cicatrices qu’il tentait constamment de celer au monde, et plus encore, à lui-même.

The Saint

Fils de la terre, The Saint est le descendant d’une ancienne lignée de gardien. De son nom de naissance Nomi, il fut baigné durant ses jeunes années dans la philosophie chamanique, sous l’enseignement de son maître Sonkeï. En perpétuelle quête de perfection, Nomi se rendit au Temple Sacré pour accéder à la connaissance des anciens et pu y recevoir les réponses auxquelles son maitre l’avait préparé.

Shimaï

Depuis des temps immémoriaux, chaque nouvelle génération de la lignée des gardiens voyait un mâle unique naitre. Shimaï est de par sa naissance une singularité, étant la jumelle de Kibo. Elle fut élevée par The Saint avec son frère et grandit dans la bâtisse des protecteurs, non loin du lac Gorūden. Dotée d’une sensibilité rare, elle voue à la faune et à la flore un attachement et un amour sans faille.

Kibo

Double de Shimaï, Kibo grandit dans la certitude qu’il succédera à The Saint. Fort d’une énergie vive mais qu’il ne savait pas contrôler, sa jeunesse le rendit impulsif. Sa soif de connaissance était insatiable, dans un besoin constant de reconnaissance, il n’apprit jamais à écouter et à accepter. Sous l’ombre de Shimaï il ne réussit pas à s’épanouir et plonge lentement dans les abîmes