0. Universe

L’Univers est fragile. Il est une somme de paysages à préserver. Tout est une question d’équilibre régi par deux voies – lumineuse et sombre – qui s’affrontent de tout temps.
Un désert de cristal précède plusieurs canyons à fonds perdu. D’immenses forêts, pleines de fleurs sauvages et parfois carnivores, constituent le lieu de vie des bêtes vivant en groupes. La forêt d’Hikan-teki est la plus sinistre d’entre toutes.
Un soleil radieux, de grandes collines vertes, des cascades luxuriantes. Au loin, le temple sacré, cerclé d’eau, constitue une source nourricière. La nuit, paisible, on y voit des lucioles, des animaux au pelage phosphorescent ; des étoiles bleues et rouges fluos brillent intensément. 
The Saint est le gardien, éradiquant par des techniques chamaniques, les forces maléfiques qui agressent l’ordre cosmologique. Il est le maître du temple sacré.
Nous sommes environ au mitan de son existence et The Saint assiste pour la seconde fois de sa vie à la pluie de cristal, menace pour toute vie. Les animaux affolés se réfugient sous les décombres de jeunes arbres. Les plantes sauvages se rétractent. Les éléments s’agitent. Les forces maléfiques prennent place dans la nuit et provoquent un lent et inexorable effondrement.
Ce soir-là, le gardien sacré parvient, à force de volonté, à préserver l’équilibre global et donc, à assurer la stabilité de l’Univers. Mais il sait aussi que sa mission protectrice sera troublée par l’irruption de nouvelles destinées…

The Saint

Fils de la terre, The Saint est le descendant d’une ancienne lignée de gardiens. Son nom d’enfance était Nomi. Il fut formé à la pensée Stoïcienne ainsi qu’à la méditation par son maître Sonkeï. Lorsqu’il se sentit prêt, Nomi se rendit au Temple Sacré pour recevoir la connaissance des anciens et recueillir les fruits de son entraînement.

STAGE 0

Universe

Une ombre approche,
la lumière tremble,
l’Univers se cristallise.

0. Universe

L’Univers est fragile. Il est une somme de paysages à préserver. Tout est une question d’équilibre régi par deux voies – lumineuse et sombre – qui s’affrontent de tout temps
Un désert de cristal précède plusieurs canyons à fonds perdu. D’immenses forêts, pleines de fleurs sauvages et parfois carnivores, constituent le lieu de vie des bêtes vivant en groupes. La forêt d’Hikan-teki est la plus sinistre d’entre toutes.
Un soleil radieux, de grandes collines vertes, des cascades luxuriantes. Au loin, le temple sacré, cerclé d’eau, constitue une source nourricière. La nuit, paisible, on y voit des lucioles, des animaux au pelage phosphorescent ; des étoiles bleu et rouge fluo brillent intensément. 
The Saint est le gardien, éradiquant par des techniques chamaniques, les forces maléfiques qui agressent l’ordre cosmologique. Il est le maître du temple sacré.
Nous sommes environ au mitan de son existence et The Saint assiste pour la seconde fois de sa vie à la pluie de cristal, menace pour toute vie. Les animaux affolés se réfugient sous les décombres de jeunes arbres. Les plantes sauvages se rétractent. Les éléments s’agitent. Les forces maléfiques prennent place dans la nuit et provoquent un lent et inexorable effondrement.
Ce soir-là, le gardien sacré parvient, à force de volonté, à préserver l’équilibre global et donc, à assurer la stabilité de l’Univers. Mais il sait aussi que sa mission protectrice sera troublée par l’irruption de nouvelles destinées…

The Saint

Fils de la terre, The Saint est le descendant d’une ancienne lignée de gardiens. Son nom d’enfance était Nomi. Il fut formé à la pensée Stoïcienne ainsi qu’à la méditation par son maître Sonkeï. Lorsqu’il se sentit prêt, Nomi se rendit au Temple Sacré pour recevoir la connaissance des anciens et recueillir les fruits de son entraînement.